Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Relations culturelles

17.04.2018 - Article

Participants of the International German Olympics 2016
Participants of the International German Olympics 2016© Goethe Institut
La République fédérale d’Allemagne et la Côte d’Ivoire entretiennent, depuis l’indépendance de la Côte d’Ivoire en 1960, d’étroites relations culturelles. Le soutien à l’enseignment de la langue allemande dans les écoles en Côte d’Ivoire y joue un rôle fondamental. Si aujourd’hui en Côte d’Ivoire environ 1.000 professeurs ivoiriens enseignent la langue allemande à environ 200.000 élèves dans environ 400 écoles secondaires (il s’agit du nombre le plus élevé d’élèves d’allemand en Afrique après le Cameroun), cela démontre l’intérêt considérable porté à l’Allemagne et à la culture allemande. La coopération culturelle qui en résulte, notamment le perfectionnement des professeurs d’allemand et des formateurs, a continué tout au long de la crise.

Le Goethe-Institut à Abidjan, ouvert en 1971, était le seul centre culturel européen à poursuivre ses activités pendant la crise, en mettant l’accent, pendant cette époque, sur le travail linguistique. En 2007, 398 adultes ont participé à des cours de langue offerts par le Goethe-Institut Abidjan. Les environ 1.000 professeurs d’allemand ivoiriens ainsi que les einseignants des universités ont profité, par l’intermédiaire des conseillers pédagogiques d’allemand, eux aussi ivoiriens, de nombreuses mesures de perfectionnement aussi bien sur le plan pédagogique que didactique. En 2007, le Goethe-Institut a octroyé, au total, 18 (sur 26) bourses de perfectionnement en Allemagne à des professeurs d’allemand et à des formateurs. Le travail linguistique a été couronné par les festivités marquant le cinquantenaire de l’enseignement de l’allemand dans les écoles en Côte d’Ivoire qui ont eu lieu en novembre 2007 et dans le cadre desquelles un «point de diffusion» de la radio «Deutsche Welle» a été inauguré au sein du Goethe-Institut.

En raison de l’environnement fragilisé par des crises, les activités culturelles du Goethe-Institut (hors travail linguistique) étaient, ces dernières années, limitées. Avec l’amélioration de la situation sécritaire, elles ont repris peu à peu, depuis 2006, et le Goethe-Institut espère que cette tendance se poursuivra en 2008. Pour l’année 2008, l’accompagnement du processus de paix sur le plan culturel, en collaboration avec les partenaires ivoiriens et internationaux, occupera une place privilégiée dans l’agenda, en prenant en considération surtout les secteurs suivants: médias/ perfectionnement de journalistes, films, photographie, musique et danse. Le Goethe-Institut travaillera aussi sur le thème de la religion et soutiendra l’infrastructure culturelle à travers des initiatives locales. L’Institut proposera des manifestations verbales, des expositions et des workshops. Par ailleurs, le Goethe-Institut Abidjan est un lieu de rencontre des cultures et une plateforme pour des artistes ivoiriens.

Retour en haut de page