Willkommen auf den Seiten des Auswärtigen Amts

Économie

La coopération économique bilatérale ivoiro-allemande

La Coopération allemande
La Coopération allemande© Ministère fédéral des Affaires étrangères

La coopération allemande au développement est un pilier central de la relation entre l’Allemagne et la Côte d’Ivoire. Cette coopération a été maintenue tout au long de la crise politique qu'a connue la Côte d'Ivoire de 2002 à 2011.

 Depuis 1960, la Côte d’Ivoire a bénéficié au total de 569,8 millions d’euro d’aide bilatérale allemande, dont 401,2 millions d’euro dans le cadre de la coopération financière (environ 85 millions d’euro en tant que subvention, le reste sous forme de prêt) et 168,6 millions d’euro dans le cadre de la coopération technique. Les trois dernières années, l’Allemagne a fourni, en moyenne, de l’aide à la Côte d’Ivoire à hauteur d’environ 8,6 millions d’euro par an. Avec l’aide humanitaire, les projets des fondations politiques, des églises et les micro-projets de l’ambassade, la moyenne s’élève à 9,7 millions d’euro par an.

Aussi, depuis 2004, l’Allemagne est, après les Etats-Unis d’Amérique avec son programme de lutte contre le VIH/SIDA (PEPFAR), le plus grand donateur au niveau bilatéral.

Actuellement, la coopération allemande au développement est active dans les secteurs agriculture/ressources naturelles, prévention des crises, eau potable, éducation et santé.

L’Allemagne contribue, en dehors de son aide bilatérale, de manière importante à l’aide multilatérale en faveur de la Côte d’Ivoire (dans le cadre du Fonds européen de développement (FED), de la Banque mondiale, du Fonds monétaire international et du système des Nations Unies).

Ministère pour la Coopération économique et le Développement-BMZ(anglais).


ctuellement, la coopération technique en Côte d’Ivoire comprend surtout les programmes et projets suivants :

·         Le développement de l’économie rurale et la création des chaînes de valeur agricoles

·         la préservation de la biodiversité et la gestion durable du Parc national de Taï et la Comoé

·         des partenariats de développement avec le secteur privé dans le cadre du partenariat Public-Privé (PPP)

·         la gestion des matières premières.

Les projets de coopération technique sont réalisés par la GIZ (Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit), pour le compte du gouvernement allemand.

Pour plus d’informations concernant les différents projets, veuillez consulter le site web de la GIZ (anglais).

La coopération financière en Côte d’Ivoire comprend à présent surtout les programmes et projets suivants : ·         la préservation de la biodiversité et la gestion durable des parcs nationaux de Taï et de la Comoé ·         la promotion de l’économie agricole ·         le renforcement des systèmes de santé, le planning familial et la prévention du VIH/sida ·         le renforcement de l’approvisionnement en énergie et la promotion de l’énergie renouvelable. La KFW (Kreditanstalt für Wiederaufbau) intervient dans le domaine de la coopération financière. Pour plus d’informations concernant les différents projets, veuillez consulter le site web de la KfW (anglais).

Institut fédéral de géoscience et de ressources naturelles - BGR

L’Institut fédéral de géosciences et de ressources naturelles (BGR) colabore depuis 2002 avec le Département de Géologie du Ministère ivoirien de l’Energie et des Mines.

L’Institut fédéral de géosciences et de ressources naturelles (BGR)-anglais.


BIOTA

Depuis 2002, le Ministère fédéral de l’Education et de la Recherche (BMBF) et la Fondation Fritz Thyssen appuient, dans le cadre du projet panafricain BIOTA (objectif: préservation de la biodiversité africaine à long terme) un projet de recherche en biodiversité des universités Würzburg et Rostock dans des parcs nationaux ivoiriens (notamment de la Comoé).  

BIOTA (anglais)


Société allemande d'investissement et de développement - DEG

La Société allemande d’investissement et de développement (DEG) est présente en Côte d’Ivoire dans le secteur de l’agriculture, dans le domaine des infrastructures, le secteur des finances et l’industrie de Transformation.

DEG (anglais)


Service des Eglises Evangéliques en Allemagne (EED)

Le Service des Eglises Evangéliques en Allemagne (EED) appuient des projets dans le domaine de l’éducation.

EED


Misereor

Misereor appuient surtout des projets dans le domaine de l’éducation.

Misereor



Senior Experten Service - SES

Le Senior Experten Service (SES) envoie des experts en Côte d’Ivoire, par exemple dans le domaine de l’agriculture.

Senior Experten Service - SES



Les microprojets de l'Ambassade d'Allemagne en Côte d'Ivoire


Microprojet_1
Microprojet_1© Ambassade d'Allemagne

L'Ambassade finance plusieurs microprojets dont le but est de soutenir la lutte contre la pauvreté et d'améliorer le niveau de vie des populations en milieu rural. Ces microsprojets demandent peu d'efforts administratifs et leurs effets sont immédiats. Ils donnent satisfaction aux besoins des populations locales, dans tout le pays.

Le formulaire de projet

La fiche d'information